Сommission

Kazakhgate: la commission évoque une immixtion française «inacceptable»

La commission d’enquête parlementaire sur les circonstances qui ont entouré l’adoption d’une loi de transaction pénale élargie en 2011 évoque mercredi une immixtion «inacceptable» de la France dans le dossier. L’Elysée du président Nicolas Sarkozy avait mis en place une équipe visant à absoudre le trio kazakh composé des hommes d’affaires Patokh Chodiev, Alijan Ibragimov